livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Les Belges dans la RAF, tome 3
« Albert Petrisse, Maurice Laloux, Alexis Besschops, Richard Delbrouck & Joseph Marchal »
Broché / 78 pages / édition de 2004
langue(s) : français
éditeur : De Krijger
ISBN : 9058680363
EAN : 9789058680365
dimensions : 240 (h) x 170 (l) x 6 (ép) mm
poids : 240 grammes
DISPONIBLE
comme neuf
13,95 EUR
référence : 1015360
très bon état
bas du dos légèrement abîmé
11,95 EUR
référence : 1015361
Tous les prix incluent la TVA
Après les deux premiers volumes de cette série consacrés à quelques aviateurs belges volant sur Spitfire et Beaufighter, Jean-Louis Roba s’est attaqué à décrire la vie d’un groupe de nos compatriotes entraînés sur chasseur de nuit Mosquito.

Pour ce faire, il a pris comme fil conducteur le carnet et les documents de l’un d'eux, Albert Pétrisse. Gendarme issu de la région de Tamines, Pétrisse s’évada de Belgique en 1941 pour continuer le combat contre l’occupant. Si la traversée de la France sera relativement rapide, le gendarme et ses camarades connaîtront une longue captivité dans les camps espagnols avant d’être libérés sur les instances de l'ambassade britannique de Madrid.

Pétrisse, désireux de voler, pourra alors - peu après son arrivée en Angleterre -entrer dans la RAF. Après l'instruction de base, ce sera le Canada, ses vastes plaines et son entraînement rigoureux. Ayant passé avec succès toutes les épreuves, les Belges reviendront au Royaume-Uni... mais plusieurs de leurs camarades tomberont prématurément, victimes d’accidents sans rémission.

Après des années de patience et d’application, les équipages belges enfin formés rejoindront à la fin de 1944 leur unité de front, le N°219 Squadron basé sur le sol français. La Seconde Guerre mondiale est quasiment terminée en Europe mais le danger demeure... Un unique équipage survivra ainsi aux opérations... mais ce sera pour périr quelques mois plus tard lors d'un convoyage.

Les lettres, les journaux personnels, les photos, les précisions figurant dans les carnets de vol ont permis de recréer ce que fut la vie - souvent aride - de ces jeunes gens obstinés qui ne voulurent jamais baisser les bras. Leurs efforts, leurs espoirs, leur sacrifice bien trop méconnu sont relatés dans ce livret. De longues années de patience, d’abnégation, parfois même de souffrance, allaient être trop souvent mal récompensées. « Le devoir nous fait parfois mourir en chien ». Cette remarque désabusée mais lucide écrite par Albert Pétrisse résume parfaitement le présent ouvrage.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: