livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
B Type 213 - Reeks / Série 65-75
Broché / 160 pages / édition de 2013
langue(s) : français, néerlandais
éditeur : Nicolas Collection
ISBN : 2930748311
EAN : 9782930748313
dimensions : 210 (h) x 296 (l) x 10 (ép) mm
poids : 810 grammes
DISPONIBLE
comme neuf
29,95 EUR
référence : 1014023
Tous les prix incluent la TVA
La S.N.C.B. a projeté de construire en 1961 encore une locomotive prototype... diesel-hydraulique pour des raisons difficiles à expliquer car les autres locomotives des séries 210 et 212 étaient déjà livrées et en service avec une très bonne satisfaction. La S.N.C.B. en collaboration avec la BN (Brugeoise et Nivelles) décide donc de construire 6 locomotives du type 213 sur la base de la locomotive 212 mais en version hydraulique. Cela sera en mars 1965 que la première locomotive (213.001) sortira des usines et commença ses essais à Schaerbeek avec principalement des trains de voyageurs vers les villes de Courtrai, de Tournai et de Haine-Saint-Pierre. En 1966, les six types 213 seront affectés au dépôt de Hasselt qui en fait regroupera toutes les locomotives diesel-hydraulique du pays. Elles feront donc principalement de services voyageurs en compagnie des locomotives du type 211 dans la région de Hasselt. Après les électrifications de la majorité des lignes dans la région d’Hasselt dans les années 1970 et 1980, les locomotives devenues entre temps avec la nouvelle numérotation de 1971 la série 65 perdirent leurs services. Par contre vue le bon état et le bon fonctionnement de ces locomotives, la S.N.C.B. décida de les utiliser dans le port d’Anvers en remplacement des locomotives de manœuvre de la série 72. C’est ainsi que la série 65 se transforma simplement en locomotive de manœuvre avec le changement de numéro de 6 en 7 pour devenir la série 75.


In bet jaar 1961 nam de N.M.B.S. zich voor om opnieuw een prototype locomotief te laten bouwen...met hydraulische overbrenging. De reden hiervoor is niet eenvoudig te verklaren want de locomotieven van de reeksen 210 en 212 waren reeds geleverd en in bedrijf genomen tot ieders voldoening. De spoorwegen, in samenwerking met BN (La Brugeoise et Nivelles) besloot dus om 6 machines te bouwen van het type 213 op basis van de 212 maar met hydraulische overbrenging. In maart 1965 verliet de eerste loc (213.001) de fabrieken en startte men onmiddellijk met testen te Schaarbeek, waarbij de loc voornamelijk werd ingezet voor reizigerstreinen naar Kortrijk, Doornik en Haine-Saint-Pierre. In 1966 werden de zes type 213 ondergebracht in de stelplaats van Hasselt die daardoor alle diesel-hydraulische loc van het land groepeerde. Van daaruit werden de locs dus voornamelijk in reizigersdienst ingezet samen met het Type 211. Na de elektrificatie van het merendeel van de lijnen in deze regio in de periode 1970 en 1980, verloren de locomotieven, die inmiddels met de invoering van de nieuwe nummering in 1971 hernummerd werden tot reeks 65, hun diensten. Doordat de loc’s zich nog in zeer goede staat bevonden en algemeen voldoening gaven, besloot de N.M.B.S. deze machines in te zetten in de haven van Antwerpen ter vervanging van de rangeerlocomotieven van de reeks 72. Op deze manier werd de reeks 65 omgedoopt tot rangeerloc’s van de reeks 75.
d'autres ouvrages de Thierry Nicolas
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: