Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Flâneries dans Uccle d'hier à aujourd'hui, volume 2
Cartonné / 144 pages / édition de 2014
langue(s) : français
éditeur : Studio Real Print
ISBN : 2930634111
EAN : 9782930634111
dimensions : 303 (h) x 215 (l) x 14 (ép) mm
poids : 907 grammes
DISPONIBLE
très bon état
26,95 EUR
Quantité:
référence : 1014697
Tous les prix incluent la TVA
Bien sûr, c’est avec deux ans de retard - retard à propos duquel nous nous expliquons par ailleurs - que nous reprenons le cours de nos Flâneries dans Uccle d’hier à aujourd’hui.

Mais ce fait n’enlève toutefois rien à notre sentiment que c’est avec raison que nous évoquions, ici et là dans les pages de notre premier volume, une transformation de plus en plus rapide, voire effrénée, des lieux qui sont notre cadre de vie quotidien.

En témoigne le quartier de Calevoet qui, en moins de deux ans, s’est singulièrement modifié en divers endroits : c’en est fini de l’existence terrestre de la plus que centenaire église de Notre-Dame de la Consolation; la plaine dite du Bourdon a vu décoller un ensemble d’immeubles aussi imposant que disgracieux; le Lycée français a annexé une partie du territoire de ce qui fut l’éphémère cimetière de Saint-Gilles au Fond de Calevoet. Suivant une tendance inverse, celle de la préservation d’espaces (semi-) naturels, Bruxelles Environnement a ajouté un nouveau maillon à sa Promenade Verte en aménageant de bien belle façon une zone comprise entre les extrémités des rues du Melkriek et Keyenbempt.

Sans doute notre attachement à la conservation des espaces verts n a-t-il affleuré que peu discrètement au cours de nos premières flâneries. Cependant, qu’on ne se méprenne pas. Lorsqu’elle répond avec justesse au gigantesque défi démographique auquel Bruxelles et son agglomération doivent faire face depuis plusieurs années, l’extension des zones bâties ne nous choque nullement. Oserions-nous écrire quelle est un mal nécessaire ? Mais il en va tout autrement lorsque cette extension a le lucre pour principale voire seule raison. Voilà qui illustre bien un constat vieux comme le monde : l’intérêt collectif n’est pas toujours égal à la somme des intérêts individuels...

Ainsi, c’est donc avec deux ans de retard sur le rendez-vous fixé que nous vous retrouvons, amis flâneurs. L’explication de ce retard est fort simple : nous avions à l’évidence sous-estimé le temps nécessaire à une préparation minutieuse de notre seconde balade par les monts et vaux ucclois. En comparaison, le premier volume avait pour sa part bénéficié de plusieurs années de gestation, celle-ci fût-elle intermittente. Enfin, après reconsidération, nous avons estimé que trois volumes seront suffisants pour parcourir le territoire d’Uccle de façon que nous espérons harmonieuse et équilibrée, bien qiïévidemment - et malheureusement -incomplète, comme nous l’écrivions en prélude de nos premières flâneries.

Nous vous invitons maintenant à reprendre place dans la fascinante machine à remonter le temps. Avec pour guide ce livre parsemé de photographies, tantôt d’un autre siècle, tantôt actuelles, qui comparent et unissent visuellement le présent au passé. Passé dont notre perception même est profondément bouleversée par la tyrannie de la vitesse à laquelle nous faisions allusion en début de ce préambule. Mais que cette réflexion aux nuances philosophiques ne vous empêche surtout pas de laisser le vent des souvenirs caresser votre mémoire...
d'autres ouvrages de Yves Barette
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: