livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Région de Bruxelles-Capitale: Lumière et éclairage
par Collectif
Broché / 170 pages / édition de 2007
langue(s) : français
ISBN : 2930457155
EAN : 9782930457154
dimensions : 238 (h) x 168 (l) x 18 (ép) mm
poids : 486 grammes
Cet ouvrage n'est
pas disponible
actuellement sur
Bibliomania
La lumière et l'éclairage sont sans doute aussi anciens que l'art architectural lui-même. En témoignent les subtils jeux de couleurs des vitraux des cathédrales gothiques, ou encore les gratte-ciel qui se dressent tels des balises lumineuses dans le tissu urbain. La situation d'un édifice détermine déjà, à elle seule, l'influence de la lumière du jour sur les formes et les volumes de construction. Si la lumière présente un aspect fonctionnel indiscutable, ses effets théâtraux revêtent une importance au moins aussi grande. Songeons, par exemple, aux jeux d'ombre et de lumière sur une façade baroque ou à l'utilisation de la lumière zénithale dans l'architecture monumentale. Sans compter qu'avec le développement de la lumière artificielle, les possibilités se sont multipliées à l'infini.

La présente publication aborde quelques aspects du thème Lumière et éclairage, principalement dans un contexte bruxellois, mais aussi dans un cadre plus large national, voire international.

Il suffit aujourd'hui d'une pression sur un interrupteur pour que la lumière se déverse en flots généreux jusqu'au cœur de la nuit. Au commencement était la nuit est une fresque historique sur le développement de la lumière artificielle. Thérèse Symons, Jean Houssiau et Pierre Loze ont étudié d'innombrables documents d'archives afin de comprendre l'impact qu'a eu l'avènement de la lumière artificielle sur la vie quotidienne à Bruxelles, tant dans les lieux publics que dans les sphères privées.

Dans La lumière agissante, Françoise Aubry s'est plongée dans la littérature du XIXe siècle pour analyser l'architecture bruxelloise et la manière dont les architectes utilisaient l'élément « lumière » durant cette période. Elle accorde au passage une grande attention aux innovations de l'Art nouveau : l'ouverture des façades, le retour des techniques plomb et verre, le nouvel agencement des volumes dans l'habitation et l'utilisation de puits de lumière.
rechercher des articles similaires par thème: