livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Paul Delvaux raconte...
Broché / 254 pages / édition de 2004
langue(s) : français
éditeur : Havaux
ISBN : 2800800771
EAN : 9782800800776
dimensions : 240 (h) x 172 (l) x 21 (ép) mm
poids : 845 grammes
Cet ouvrage n'est
pas disponible
actuellement sur
Bibliomania
Lorsqu’un artiste, à l’instar de tout autre personnage, naît à la célébrité, il focalise bien vite l’attention de la presse et autres médias. Paul Delvaux n’a pas échappé à cette règle : ouvrages analytiques, essais, interviews, films se sont multipliés pour discourir de cet artiste dont l’aura atteignit l’universalité bien avant son décès. Le papier se laisse imprimer, les opinions essaiment, déflorent peu à peu une personnalité pour qu'apparaisse bientôt une identité ou tout au moins celle que son auteur croit avoir découvert.

Delvaux, artiste éminemment introverti, se confia toujours avec réserve surtout lorsque les questions touchaient à sa vie privée. Elles ne manquèrent cependant pas de lui être posées tant son œuvre, à l’époque de sa création, fut jugée outrancière, sulfureuse, voire inacceptable pour les convenances et la bienséance de la société " bourgeoise

Les exégètes se multiplièrent, les commentaires évoluèrent, passant de la dénonciation d’une œuvre jugée scandaleuse à l’enthousiasme le plus dithyrambique. Aujourd'hui encore, le peintre ne laisse personne indifférent et beaucoup de spectateurs hésitent encore sur l’attitude à adopter à la vision de ses toiles : Delvaux, est-il l’archétype de l’artiste obsédé par La Femme ? Delvaux est-il un merveilleux poète de l’image, le démiurge d’un climat à nul autre pareil ? Il représente, croyons-nous, la fusion harmonieuse d'un immense talent chevillé à la poursuite de l’impossible rêve chanté par Jacques Brel : atteindre l’inaccessible étoile, La Femme !

Nous lui avons donné la parole au hasard d’extraits d’interviews publics mais aussi et surtout au cours de conversations privées durant desquelles Delvaux, protégé de toute forme de stress, se laisse aller à des confidences qui offrent une vision inconnue de sa personnalité. Se découvre alors un homme convivial, érudit et parfois même surprenant. Au hasard de nos recherches, s’est peu à peu dévoilé un humaniste guidé par une extrême délicatesse et soucieux de ne jamais rabrouer voire blesser son interlocuteur. Si parfois un certain agacement peut être perçu suite à des questions trop [...]
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: