livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
La Belgique en cartes : L'évolution du paysage à travers trois siècles de cartographie
Relié / 250 pages / édition de 2006
langue(s) : français
éditeur : Lannoo
ISBN : 9020968319
EAN : 9789020968316
dimensions : 335 (h) x 260 (l) x 26 (ép) mm
poids : 2010 grammes
Cet ouvrage n'est
pas disponible
actuellement sur
Bibliomania
Durant les trois derniers siècles, nos paysages ont subi de profondes modifications. La mosaïque des vertes campagnes, des champs et des bois s’est transformée en 250 ans à peine en un territoire où le réseau des autoroutes, des voies ferrées et des voies navigables est devenu de plus en plus dense. L’aspect des zones rurales s’est modifié. Les rivières ont été canalisées. Les petits villages se sont agglomérés et les villes ont connu une extension systématique.

Dans ce livre, un groupe restreint de géographes paysagers parmi les plus expérimentés de Belgique décrit les principales évolutions en comparant et en commentant des cartes anciennes et récentes, des gravures et des photos. Les évolutions des paysages ruraux, urbains, industriels et touristiques prennent vie par la comparaison systématique de la Carte de Cabinet du comte de Ferraris (xvine siècle) avec la carte de Philippe Vandermaelen, les premières cartes topographiques du Dépôt de la Guerre et de la Topographie (début XIXe siècle) et les cartes plus actuelles de l’institut géographique national (xxe siècle). Ces séries sont complétées par de nombreux autres fragments de cartes exceptionnelles.

La collecte de ce matériel cartographique et photographique unique et souvent inédit exigea plus d’un an de recherches dans des fonds d’archives tant en Belgique qu’à l’étranger. L’Institut géographique national en prit l’initiative dans le cadre de son 175e anniversaire et bénéficia de la collaboration de la Bibliothèque royale de Belgique, de l’Université Libre de Bruxelles, de l’Université de Gand de l’Ecole royale militaire et de la Société royale belge de Géographie.

Comment mieux expliquer l’évolution de notre histoire qu’au moyen de cartes anciennes et récentes? C’est de cette manière qu’on peut voir apparaître sur la carte topographique de Jalhay le lac en forme de feuille de chêne du lac du barrage de la Gileppe, créé pour assurer l’approvisionnement en eau de l’industrie textile vervié-toise dans les années 1870. Sur les cartes topographiques de l’entre-deux-guerres, on peut voir apparaître autour des villes des quartiers d’habitations sociales comme les cités-jardins à Bruxelles et autour des charbonnages de Campine. Des changements sont également visibles sur les cartes les plus récentes: près de l’étang de Zillebeek à Ypres, resté pratiquement inchangé depuis 1295, les cartes de 2000 montrent aussi un nouveau bassin d’épargne, le Verdronken Weide. Ces quelques exemples ont été puisés dans le riche trésor d’informations historiques rassemblé dans ce livre.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: