livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Tueurs du Brabant. La CIA, la Sûreté de l'État, Bouhouche, Beijer, Beuckels et les autres
Broché / 488 pages / édition de 2020
langue(s) : français
ISBN : 2875573063
EAN : 9782875573063
dimensions : 215 (h) x 140 (l) x 26 (ép) mm
poids : 615 grammes
DISPONIBLE
très bon état
14,95 EUR
référence : 1018984
Tous les prix incluent la TVA
Après des années de recherche et une enquête qu'il est le seul à avoir menée de bout en bout, après avoir rencontré et interviewé tous les protagonistes ou presque et eu accès à des milliers de pages de rapports, d'archives, d'enquêtes, de dossiers de magistrats, Guy Bouten, ancien journaliste à la VRT, nous livre Le fruit de ses années d'investigation.

Il est en mesure d’écrire que les Tueries du Brabant ont été planifiées et exécutées par un groupuscule d’extrême droite dont la figure centrale était L’ancien gendarme Madani Bouhouche.

Guy Bouten explique pourquoi et comment, dans Le contexte de La Guerre Froide, cette «organisation structurée», comme La définira Bouhouche lui-même, faisait partie de La «Stratégie de La Tension», Laquelle devait semer La peur dans l'opinion publique belge afin de renforcer Les services d’ordre et les institutions publiques.

Il démontre comment, protégée et manipulée par une faction dissidente des Gladio, qui avaient pour tâche de résister à une éventuelle invasion soviétique, cette structure fut créée par les services secrets américains de mèche avec certains officiers belges du Shape.

Il dévoile Les acteurs et Les protagonistes de ces tueries et comment, tous, ils ont collaboré, main dans la main, avec des réseaux internationaux actifs dans les trafics de drogue et d’armes pour organiser cette grande vague de terreur.

Guy Bouten ne révèle pas seulement Les noms des Tueurs du Brabant, il permet au lecteur de pénétrer Les rouages de cette organisation, aussi secrète que tentaculaire, où on retrouve des gendarmes, des militaires, des agents de La Sûreté de L’État, mais aussi des militants d'extrême droite, des mercenaires et des criminels qui agissaient comme des «petites mains».

Tout cela démontré, vous saurez qu’il n'y a plus de mystère «Tueries du Brabant» et qu'il y a eu beaucoup plus de victimes que Le nombre officiel de 28 morts.

Si, aujourd'hui, il n’existe pas de vérité «officielle», c’est non seulement en raison d'une guerre des polices qui a empêché le travail des enquêteurs «qui voulaient savoir», mais aussi à cause de L’incompétence de certains et du travail de sape des taupes Liées à cette omniprésente «organisation structurée».

Le Livre pour enfin savoir.
d'autres ouvrages de Guy Bouten
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: