livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Historique des Malognes au Pays de Mons : Les Malognes et le ring autoroutier de Cuesmes
« Les sites à calcaire de la région. Baudour, Ciply, Cuesmes, Harmignies, Nouvelles, Mesvin, Obourg, Spiennes, etc... »
Broché / 62 pages / édition de 1985
langue(s) : français
éditeur : A compte d'auteur
dimensions : 240 (h) x 160 (l) x 6 (ép) mm
poids : 190 grammes
DISPONIBLE
très bon état
16,95 EUR
référence : 1016622
Tous les prix incluent la TVA
C’est déjà sous le règne du Roi de France Louis XIII que le philosophe Descartes, dans son discours de la méthode, souleva déjà le problème majeur de l’époque :

« L’urbanisme et les voies de communication »

De nos jours, le phénomène n’a pas changé. Au contraire, il s’est amplifié.

Nos cités sont donc aujourd’hui toutes zébrées d’autoroutes. Cuesmes n’a pas échappé à cette règle, malgré l’existence d’un comité anti-autoroute. En faisant remarquer qu’un tiers de la population cuesmoi-se est séparé du village par un ring.

Néanmoins, le site des Malognes a pu être partiellement sauvegardé.

Un endroit que les automobilistes de passage apercevront chaque jour davantage, comme la cuvette cuesmoise et le Mont Héribus d’ailleurs.

Mais les chemins du voyage présentent parfois des voies différentes. Aussi, les auteurs, Messieurs Hector BUSLIN et Raymond MAHIEU n’ont d’autre but aujourd’hui que de faire connaître le site des Malognes aux uns et de le faire mieux apprécier aux autres.

Ils ne se limiteront d’ailleurs pas à Cuesmes car les sites à calcaire existent partout dans notre région au niveau de l’anticlinal et méritaient leur attention.

Par delà tout, ils nous invitent à ne pas oublier le travail des Malognards et des Houilleurs.

Travail dur de nos ancêtres qui permet aux auteurs de retracer l'historique des Malognes du Pays de Mons et des environs, aujourd’hui.

C’est la raison pour laquelle ils nous entraîneront dans le site même de Cuesmes et dans son sous-sol.

Grâce à leurs randonnées souterraines, sur la trace des Malognards, ils mettront en relief son histoire, son intérêt chiroptérologique, sa zoologie souterraine et de surface, sa géologie.

Ils agrémenteront celle-ci des trouvailles fossilisées de Messieurs Roland et Jean-Marc Froidure de Cuesmes.

Il y a plusieurs décennies, avant que le phosphate tricalcique marocain n’envahisse notre pays, la S.A. des Phosphates de la Malogne avait pour actionnaire principal le bourgmestre montois MAISTRIAUX. Dame PASSELECQ, son épouse, laissa son nom à une école montolse bien connue comme le fit Roland pour son Home de la rue de Nimy.
rechercher des articles similaires par thème: