Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Armée Secrète : Souvenirs de Commandement
Broché / 266 pages / édition de 1962
langue(s) : français
dimensions : 202 (h) x 140 (l) x 17 (ép) mm
poids : 325 grammes
DISPONIBLE
très bon état
22,95 EUR
référence : 1014896
Tous les prix incluent la TVA
1940
Le Régiment avait bien combattu en 1914 et jusqu’à la fin de la Grande Guerre, et ce lui avait valu l’honneur d’être le plus « cité » de Belgique.

Son baptême du feu avait été assez réussi.

C’est lui qui, le 4 août 1914, au combat de Visé, étant à l’avant-garde de la position de Liège, avait ouvert les hostilités pour notre pays.

Les Allemands distribuaient encore — quoiqu’ils se fussent rendus coupables, déjà, de quelques déprédations, ces « manifestes » bien connus, par lesquels ils demandaient que leur soit ouverte paisiblement, le chemin vers la France « coupable de violation de notre neutralité ».

Le 12e Régiment leur donna là, militairement, la réponse qu’il fallait, s’acharnant au combat, de 13 à 16 heures, ne le rompant que sur ordre du général Léman, étant menacé d’être tourné par la cavalerie ayant franchi la Meuse à gué dans le voisinage de la frontière hollandaise.

Dans la nuit sanglante du 5 au 6 août il tint ferme les intervalles entre les forts, dans les secteurs qui lui furent confiés^ tant à Sart Tilman qu’à Herstal-Wandre.

En ce dernier endroit il défit complètement le régiment allemand n° 89, lui enlevant son colonel et son drapeau, capturant trois cents prisonniers dont le propre neveu du Chef du Grand Etat-Major, comte von Moltke.

Par la suite, le vieux « Douzième » s'efforça de se maintenir dans la ligne de ce beau départ et y réussit.

Il était fatal que les choses, en ce début de guerre de 1940 dussent se dérouler de façon quelque peu différente.

Notre pénurie matérielle, en regard de l’Armée allemande, apparente déjà en 1914, s’était accentuée, rendant notre infanterie sac au dos du modèle « 1918 » très peu efficace face à la machine de guerre vraiment moderne qui lui était opposée.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: