Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
La Poste des Tour et Tassis 1489-1794
« Exposition aux Archives générales du Royaume 3 octobre - 19 décembre 1992 »
Broché / 72 pages / édition de 1992
langue(s) : français
dimensions : 290 (h) x 207 (l) x 5 (ép) mm
poids : 225 grammes
DISPONIBLE
très bon état
8,95 EUR
référence : 1014202
Tous les prix incluent la TVA
En 1989 fut fêté le 500ième anniversaire de la première liaison postale entre la cour impériale des Habsbourg à Innsbruck et la cour de Marguerite d’York, chargée de l’éducation des enfants de Maximilien d’Autriche, à Malines. En 1990, cet événement fut commémoré à Ratisbonne par une exposition prestigieuse. La Régie des Postes émit un timbre ayant comme thème «Le Petit Postier» d’après la gravure d’Albert Dürer.

L’idée de transférer une version adaptée de cette exposition à Bruxelles, au Musée de la Poste, fut avancée pour la première fois par le baron Alexandre Patemotte de la Vaillée, membre fondateur de l’a.s.b.l. «Les très Belles Heures d’Europe». Indépendamment de cette initiative, l’archiviste général du Royaume, Monsieur Ernest Persoons, et le conservateur du Musée Postal, Monsieur Georges Vangoidsenhoven, avaient émis la même idée lors d’une visite à Ratisbonne, où ils avaient rencontré le Dr. Martin Dallmeier, directeur des archives privées et de la bibliothèque de la famille de la Tour et Tassis. Ces deux initiatives se sont rencontrées dans l’organisation d’une exposition aux Archives générales du Royaume, accompagnée de la publication d’un catalogue et d’un dossier scientifique sur l’histoire de la poste. Pour de nombreux textes et légendes, nous nous sommes basés sur le catalogue 500 Jahre Post - Thurn und Taxis. Ausstellung anläßlich der 500jährigen Wiederkehr der Anfänge der Post in Mitteleuropa, Ratisbonne, 1990 du Dr. Dallmeier.

La famille italienne de Tasso, originaire de Bergame, avait reçu la mission de mettre sur pied des liaisons postales régulières entre les cours des Habsbourg d’Allemagne, des Pays-Bas, d’Italie et d’Espagne. Nous retrouvons les premières traces de leurs activités dans «les pays de par-deça» mentionnées dans un compte de 1492 conservé dans les archives de la Chambre des Comptes de Lille. Cet élément incita les Archives générales du Royaume, la Régie des Postes (Musée de la Poste), la Fürst Thurn und Taxis Zentralarchiv-Hofbibliothek et l’a.s.b.l. «Les très Belles Heures d’Europe» à organiser une exposition en 1992. À la veille de l’Europe de 1993, il est en effet de bon ton de commémorer une organisation qui, de 1489 jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, eut une ampleur et une vocation européennes.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: