livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Patrimoine verrier en Namurois
Broché / 188 pages / édition de 1997
langue(s) : français
dimensions : 297 (h) x 210 (l) x 16 (ép) mm
poids : 840 grammes
Cet ouvrage n'est
pas disponible
actuellement sur
Bibliomania
Jamais sans doute un musée n’aura déployé autant d’énergie en s’inscrivant dans un important programme de manifestations orchestré par la Province de Namur comme celui de cette année consacré aux métiers d’Art. Dès novembre 1996, le Musée des Arts anciens du Namurois a inauguré une exposition sur le thème des Etains mosans XVIP -XIXe siècle. Cette exposition aura notamment permis de mettre en évidence les étains de Namur et Dinant et en même temps les étainiers de ces localités. Le musée annonce pour la fin de l'année 1997, une présentation de l’activité et des œuvres de l’ébéniste de Bouvignes Aegidius Gaspar Pierard actif à la fin du XVIIIe siècle. En effet, une collection de dessins de cet ébéniste vient d’être mise en dépôt par la Fondation Roi Baudouin à la Société archéologique de Namur.

Avant tout cela, quel régal pour les yeux et l’esprit que «Patrimoine verrier en Namurois». Cette curieuse matière vitreuse aux vertus magiques réjouira tout un chacun car elle rappelle le prestigieux passé de notre province. C’est en effet en province de Namur, à Vonêche, qu'est née la plus grande cristallerie européenne du début du XIXe siècle. Le Namurois, berceau des cristalleries, a été le point de départ d’une activité importante du bassin mosan.
Vitrail, verre et cristal sont des mots qui résonnent de manière particulière car ils témoignent de l’inventivité et de la créativité de nos devanciers.

Lart du vitrail offre quelques beaux exemplaires au Musée des Arts anciens du Namurois tout comme la gobeleterie gothique. Même si le cristal est une invention anglaise, il revient à un Namurois Sébastien Zoude, d’avoir mis au point cette production au minium à la fin du deuxième tiers du XVIIIe siècle. Son esprit ingénieux, inventif, chercheur, entraînera sa perte car il sera colloqué à la «Maison des riches imbéciles» de Bruxelles. La production du cristal sera reprise à Namur après 1830. Les différentes sociétés qui se constitueront fourniront des articles de plus en plus variés en cristal, demi-cristal et verre commun.
La présente exposition et la publication auront le mérite de remettre à l’honneur les différentes phases de la production verrière (excepté le verre plat) de notre province. Que les auteurs de cet ouvrage, dirigé sous la houlette de l’intarissable Jacques Toussaint, soient remerciés pour leur précieuse contribution. Nos remerciements s'adressent également aux prêteurs qui ont accepté de collaborer à cette initiative.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: