livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
L'an 1900 à Hannut : Les 18 communes
Broché / 168 pages / édition de 2002
langue(s) : français
éditeur : A compte d'auteur
dimensions : 297 (h) x 210 (l) x 12 (ép) mm
poids : 730 grammes
Cet ouvrage n'est
pas disponible
actuellement sur
Bibliomania
Avant de nous pencher longuement sur la vie locale, arrêtons-nous, tout d’abord, sur le contexte administratif et économique de cette époque.

La Belgique du roi Léopold II compte, au 1er janvier 1900, 6.744.732 habitants. La noblesse est toujours largement représentée à tous les niveaux importants du pouvoir. Le Premier Ministre est le comte de Smet de Nayer. Il est en même temps Ministre des Finances et Ministre des Travaux Publics. A la tête de la province de Liège, on trouve M. le Gouverneur Léon Pety de Thozée. Notre région est représentée au Conseil provincial, pour le canton d’Avennes, par F.A. Heptia. député permanent, propriétaire à Ville-en-Hesbaye, Jean Mottin, bourgmestre de Hannut, J. Tossins, médecin-vétérinaire à Braives ; pour le canton de Landen, par C. Grégoire, industriel à Walsbets et Charles Michaux, notaire à Lincent. Hannut fait partie du canton d'Avennes (jusqu’en 1925), au même titre que Abolens, Avin, Blehen (commune séparée de Lens-St-Remy depuis peu), Crehen, Lens-St-Remy, Merdorp, Moxhe, Poucet, Thisnes et Villers-le-Peuplier. Avemas-le-Bauduin, Bertrée, Cras-Avemas, Grand-Hallet, Petit-Hallet, Trognée et Wansin font partie du canton de Landen (Landen sera transféré au Brabant en 1962 et les communes wallonnes rattachées au canton de Hannut). A la Chambre des Représentants nos députés sont MM. Goûters d’Oleye, socialiste et Pitsaer de Rumsdorp, catholique.

Nos aïeux commencent à s’intéresser à la politique. En 1893, ils avaient, en effet, conquis le suffrage universel (pour les hommes âgés de 25 ans), mais celui-ci était « tempéré », une ou deux voix supplémentaires étant accordées à ceux que l’on jugeait les plus aptes à voter intelligemment en tenant compte des intérêts de la communauté, c’est-à-dire les chefs de famille ayant une habitation décente, propriétaires de biens immobiliers ou mobiliers et les diplômés de l’enseignement supérieur ou du degré supérieur de l’enseignement moyen. Ce n’était pas, loin s’en faut, les plus nombreux de nos concitoyens.

La brigade de gendarmerie de Hannut, commandée par le 1er maréchal des logis Letocart est forte de six gendarmes à cheval. Elle s’installera, en 1904, dans ses nouveaux locaux de la route de Huy.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: