Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Art Nouveau ; Affiches belges 1892 - 1914
« De la collection L. Wittamer-Decamps »
Broché / 100 pages / édition de 1973
langue(s) : français
dimensions : 230 (h) x 280 (l) x 7 (ép) mm
poids : 479 grammes
Cet ouvrage n'est
pas disponible
actuellement sur
Bibliomania
Cette collection, exposée pour la première fois en Pologne, réunit une sélection d’œuvres réalisées entre 1892 et 1914 par trente-cinq artistes belges. Elle est la vivante expression du dynamisme qui fit de la Belgique une terre d’élection de l’Art Nouveau.

Les affiches sont liées à la vie sociale, économique et artistique du pays et, pour mieux apprécier le climat dans lequel elles furent créées, il emporte de rappeler les bouleversements que connurent les contemporains des œuvres.

Parallèlement, l’affiche est traitée sous divers aspects: son origine, son rôle, son visage, sa technique. Les beautés du métier si vivant et si souple de la lithographie, amènent à s’attarder un peu, documents à l’appui, sur les multiples possibilités de son écriture.

LA BELGIQUE AU CARREFOUR DE L’EUROPE

La Belgique au XIXe siècle se métamorphose au rythme d’une triple prise de conscience: indépendance politique en 1830, remous sociaux des années 1850, naissance de l’Art Nouveau vers 1880.

Il faut aussi garder en mémoire son privilège, lourd parfois, d’être un petit territoire neutre, au carrefour de l’Europe. L’étroitesse de ses frontières exige imagination et qualité de la part de l’industriel obligé d’exporter et de lutter en sol étranger. Les regards se tournent vers l’Orient, l’Afrique, les Amériques et divers journaux spécialisés informent le public: «Chine et Belgique» (1905-1909), «l’Américain», journal d’affaires (1869), «l’Amérique» (1910), avec ses articles en français et en espagnol, etc.

L’effervescence prodigieuse de cette époque met souvent les Belges en tête du progrès dans le pays et à l’étranger. Notons quelques découvertes à résonance mondiale: Etienne Lenoir
(1822-1900), met au point en 1860 le tout premier moteur à gaz et les plans de la première automobile à gaz. Zénobe Gramme (1826-1901) invente la dynamo en 1871. Ernest Solvay établit en 1863 les bases modernes de l’industrie de la soude à partir de l’ammoniaque. Léo H. Baekeland (1863-1944) crée le papier Velox qui vient fort à propos accélérer le processus d’impression des photos. En 1899, il vend à Eastman Kodak Company son entreprise: Baekeland’s Nepora Chemical Company, qu’il avait fondée aux U.S.A. Libre de tout souci commercial, il reprend ses recherches et le 18 février 1907, il enregistre à Washington un brevet pour la découverte d’une résine synthétique, qu’il nomme Bakélite, base de l’industrie des plastiques.

La vie économique est animée par des hommes de la trempe d’Edouard Empain (1852-1929). Celui-ci finance et stimule la construction du métropolitain de Paris, crée la Compagnie des Chemins de fer des Grands Lacs Africains, fait naître, en Egypte, la moderne Héliopolis.

Emile Francqui (1863-1935), revenu de ses explorations en Afrique où l’avait envoyé Léopold II, est nommé, par le souverain, Consul de Belgique en Chine. Il s’occupe des tramways de Tien-Tsin et de Shanghaï, établit le Crédit Foncier d’Extrême Orient, etc.

Pour mieux se persuader de l’activité débordante qu’a connue la Belgique au XIXe siècle, notons que le revenu fiscal a doublé, sans aucune augmentation d’impôts, entre 1840 et 1865. Vers 1900, sur les 57 sociétés étrangères établies en Russie, 32 sont belges.

Ces préoccupations scientifiques et économiques ne sont pas les seules marques du travail intense de ces hommes. C’est ainsi qu’au début du siècle la Belgique, en dépit d’une faible population (6.693.548 d’habitants en 1900), compte cinq prix Nobel. Le prix Nobel de la paix est décerné trois fois : en 1904 à l’Institut de Droit International, en 1909 à Auguste Beernaert, homme d’état, en 1913 à Henri La Fontaine. Maurice Maeterlinck reçoit le prix Nobel de [...]
rechercher des articles similaires par thème: