livres. lus. approuvés.
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Réflexions critiques sur l'histoire du pur sang
Broché / 76 pages / édition de 1926
langue(s) : français
dimensions : 242 (h) x 154 (l) x 9 (ép) mm
poids : 142 grammes
DISPONIBLE
état moyen
dos abîmé; plats sales; étiquette sur le premier plat
38,95 EUR
référence : 1001214
Tous les prix incluent la TVA
On ne pourrait concevoir plus belle invitation à une envolée d'imagination et de sentiments que ces chants des tribus errantes, dispersées de l'Atlantique au golfe Persique, disant leur amour et leur orgueil pour le coursier partageant leur vie et leur tente, compagnon inséparable de leurs randonnées, de leurs luttes et de leurs jeux.

Lorsque la notion du génie poétique de ces peuples nous fut bien révélée, lorsque Lamartine, le plus poète des poètes français, dévoila les contes adorables dont ces gens ornent leur esprit et leur cœur, le romantisme dominait en maître; faut-il s'étonner, qu'en France surtout, ceux qui s'occupèrent alors de tracer l'histoire du pur sang n'échappèrent point à la fascination et au charme de cette doctrine. Si la forme y gagna, hélas! la vérité en souffrit et quand s'y mêla l'engoûment pour les courses, l'impartialité de l'historien subit un terrible assaut : elle devait y sombrer!

Des chevaux intervenus dans la création du pur sang, le Persan, le genêt d'Espagne et le coursier napolitain, sont oubliés ; le Turc n'a échappé au même sort que grâce à Byerley Turk ; le Barbe, en dépit de la grande part qui lui revient, est entièrement délaissé ; seul, l'Arabe a survécu, auréolé d'une renommée dont l'ancienneté paraît avoir été singulièrement déformée.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: