Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Ainsi était... Jodoigne
Cartonné / 76 pages / édition de 1973
langue(s) : français
ISBN : 9061740223
EAN : 9789061740223
dimensions : 160 (h) x 237 (l) x 10 (ép) mm
poids : 325 grammes
DISPONIBLE
très bon état
12,95 EUR
référence : 1014441
très bon état
ancien exemplaire de bibliothèque
11,95 EUR
Quantité:
référence : 1010825
Tous les prix incluent la TVA
L’étranger qui s'installe dans notre petite ville de l’Est du Brabant Wallon ne comprend pas souvent l’attachement que nous portons à Jodoigne. Il est vrai que la ville n’est qu’un grand village de province qui ne se différencie pas, à ses yeux, des autres cités un peu négligées par les touristes.

Nous le comprenons... n’est-il pas dit que l’on ne connaît bien qu’avec le cœur ?

Pour les Jodoignois, il en va autrement : ces maisons, ces rues, ces édifices publics, ils les ont toujours connus, les plus anciens les ont vus naître. Les pierres, noircies par les siècles, parlent directement à leur cœur. Elles leur rappellent que le duc Henri 1er octroya à Jodoigne, en 1211, sa première charte de libertés, après l’avoir transformée en place-forte. Ils se rappellent qu’après chaque siège, chaque guerre, chaque épidémie, des hommes, leurs ancêtres, relevèrent courageusement la tête et reconstruisirent la cité en l'embellissant, à leur façon.

Jadis cité agricole et marché, elle a de nos jours ce caractère ambigu des villes qui se sont «intellectualisées».

Aujourd'hui, c’est surtout un centre éducatif : quatre mille élèves fréquentent nos établissements scolaires. Le Jodoignois d’aujourd’hui est un être dont la mentalité est difficilement pénétrable ; mécontent, parfois à l’extrême, il cache sous cette enveloppe rude et timide, un cœur d’or.

La cité, il y est né, il y peste mais il y mourra ; proposez-lui de s’expatrier : il s'y refusera inconditionnellement !

Par cet ouvrage, l’auteur émet un vœu : faire mieux connaître sa ville et peut-être faire apprécier les lieux qui ont bercé son enfance et qu’ont si bien chantés, dans leur patois savoureux, nos auteurs locaux.

Ce recueil, mon cœur le dédie à Jodoigne, à ma ville...
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: