Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
88 mm Flak sur tous les fronts
Broché / 64 pages / édition de 2008
langue(s) : français
éditeur : De Krijger
numéro : 9
ISBN : 9058680576
EAN : 9789058680570
dimensions : 240 (h) x 170 (l) x 6 (ép) mm
poids : 195 grammes
DISPONIBLE
très bon état
13,95 EUR
référence : 1013970
Tous les prix incluent la TVA
La pièce d'artillerie allemande de 88mm (ou de 8,8 cm comme elle est dénommée Outre-Rhin) employée lors de la Seconde Guerre mondiale demeure une arme quelque peu mythique tant elle fut redoutée par ses adversaires.

Ce canon entré très vite en service au sein de la nouvelle Wehrmacht (après l’arrivée au pouvoir des nationaux-socialistes en 1933) put être employé intensivement au cours de la Guerre Civile espagnole. A cette occasion, on découvrit que cette pièce antiaérienne pouvait également se révéler très utile en tir direct contre des objectifs terrestres, spécialement les blindés et les positions fortifiées.

Lorsqu’en mai 1940, il apparut que bien des canons antichars (comme le 37mm) étaient impuissants face aux véhicules blindés modernes franco-britanniques, le 8,8 allait se révéler comme le sauveur de la Heer puisque ses servants purent briser de nombreux assauts ou contre-attaques lancés par des divisions mécanisées alliées. Il n’empêche que de vagues tentatives de rendre cette pièce plus mobiles (comme un montage sur un semi-chenillé) seront sans suite.

Tout au long du second conflit mondial, que ce soit en Afrique ou en URSS, cette pièce de 8,8 cm allait se distinguer face aux blindés adverses. Mais le 8,8 allait toujours opérer dans sa fonction première : la défense anti-avions et les équipages des Vlllth et IXth Airforces américaines allaient découvrir, puis craindre, les barrages explosifs dressés par ces canons sur la route de leurs bombardiers et chasseurs. Nombreux furent les quadrimoteurs et monomoteurs à tomber sous les impacts de ces 8,8 dont les tubes dressés vers le ciel défendaient l’espace aérien du Reich. Pour les aviateurs alliés le mot ‘Flak’ (défense antiaérienne) se résumait le plus souvent en ‘canon de 88’.

Ce petit livret de 64 pages décrit les divers emplois de cette pièce de 8,8 (qui, en fin de guerre équipera même des chars lourds) et les 90 illustrations qui l’accompagnent donnent une excellente Idée de ce que fut ce canon dont on peut encore de nos jours contempler quelques exemplaires dans plusieurs musées militaires.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: