Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
1936 : Leopold III, Degrelle, van Zeeland et les autres...
Broché / 334 pages / édition de 2004
langue(s) : français
éditeur : Racine
ISBN : 2873863196
EAN : 9782873863197
dimensions : 230 (h) x 150 (l) x 27 (ép) mm
poids : 542 grammes
DISPONIBLE
très bon état
19,95 EUR
Quantité:
référence : 1011309
Tous les prix incluent la TVA
Les élections du 24 mai 1936 marquent un moment crucial de l'histoire politique de la Belgique. D'un seul coup, un parti nouveau - le parti rexiste de Léon Degrelle - obtient 21 députés, les nationalistes flamands doublent leur représentation, les communistes la triplent. Le régime est assailli sur sa droite et sur sa gauche. Plus d'un Belge sur cinq a voté contre les partis traditionnels. Le cabinet van Zeeland II se met laborieusement en place sur fond de contestation intérieure et d'accumulation d'inquiétudes à l'horizon international.

L'auteur déroule au jour le jour le film de cette constitution tourmentée en suivant les opérations pas à pas sur le terrain, auprès des protagonistes. Ses sources, presque toutes inédites, sont de première main et se complètent remarquablement: les archives du Palais royal et celles de l'Institut Emile Vandervelde par exemple. S'en dégage un tableau vivant qui met en scène des acteurs pris sur le vif.

Au fil des pages, des portraits psychologiques prennent forme. On découvre le roi Léopold III à l'œuvre. Se dessine aussi l'image de l'agitateur junvénile, rassembleur des mécontents, qu'est Léon Degrelle. À l'opposé, Paul van Zeeland descend des cimes de la Banque nationale et de sa chaire universitaire, dans l'arène politique, à des lieues de ses fréquentations professionnelles. Jouent également un rôle de premier plan des figures de proue du parti socialiste: Emile Vandervelde, le «patron» blanchi sous le harnais, Paul-Henri Spaak, l'ancien «enfant terrible» devenu membre des Conseils du Roi, et Henri deMan, le «père du Plan». Au bout du compte, se révèlent des péripéties de la vie politique, décrites non à la lumière de théories mais comme si on y était.

Jean Vanwelkenhuyzen est docteur en sciences politiques et diplomatiques, licencié en sciences économiques et financières, issu de l'Université libre de Bruxelles, et fut directeur, pendant une vingtaine d'années, du Centre de Recherches et d'Études historiques de la Seconde Guerre mondiale à Bruxelles, secrétaire général de 1975 à 1985, puis président jusqu'en 1987 du Comité international d'Histoire de la Deuxième Guerre mondiale. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et d'articles publiés en Belgique et à l'étranger. Il a publié précédemment chez Racine: 1940. Pleins feux sur un désastre, «Miracle» à Dunkerque et Quand les chemins se séparent. Aux sources de la Question royale, 2e édition.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: