Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Aux origines des communes : Les communautés villageoises dans les pays de Dalhem et de Limbourg XVI-XVIIIe siècle. Genèse, structures, évolution
Broché / 628 pages / édition de 1994
langue(s) : français
collection : Histoire in-8°
numéro : 89
ISBN : 2871931895
EAN : 9782871931898
dimensions : 240 (h) x 160 (l) x 32 (ép) mm
poids : 1145 grammes
DISPONIBLE
très bon état
35,95 EUR
référence : 1014344
Tous les prix incluent la TVA
Le thème des collectivités locales est à l'ordre du jour. La tendance générale en Europe à la régionalisation, à la décentralisation du pouvoir de façon à rendre celui-ci plus proche des habitants, contribue à ce regain d'intérêt. Dans un monde de plus en plus urbanisé, uniformisé, anonyme, la commune rurale demeure un cadre de vie concret, personnel et familier. Du moins était-ce le cas en Belgique jusqu' à la fusion des communes, réforme qui a rassemblé en 1977 (loi du 30 décembre 1975) plusieurs villages en une seule entité1.

Dans notre pays, "l'institution communale plonge ses racines dans un lointain passé. Aujourd'hui encore, elle occupe une position privilégiée dans le fonctionnement du régime"2. Cette observation d'un politologue souligne d'entrée de jeu l'importance du fait communal en Belgique. Dans ce pays de dimension réduite, aux liaisons rapides et à forte densité de population, il se nourrit cependant d'un particularisme tenace et d'une tradition d'autonomie incontestable; il se renforce, dans l'imaginaire collectif, du souvenir qu'ont gardé des générations d’écoliers des exploits des communiera flamands et de l'ardeur des cités wallonnes en lutte contre leur Prince, hauts faits qu'ont magnifiés toute une génération d'historiens romantiques, chantres des libertés communales.

En outre, à l'heure actuelle, dans un environnement institutionnel, social et économique en pleine mutation, l'institution communale tend à reprendre une place de choix au cœur du débat politique3.

La Constitution et la Loi communale de 1836 ont consacré l'autonomie de la commune et l'élection directe de ses mandataires par les habitants.

Quatre éléments essentiels constituent l'institution communale : le territoire, les habitants, des intérêts propres, des organes spécifiques. Même si sa gestion [...]
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: