Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Le Palais d'Egmont-Arenberg à Bruxelles
Relié / 136 pages / édition de 1991
langue(s) : français
éditeur : Duculot
ISBN : 2801109886
EAN : 9782801109885
dimensions : 308 (h) x 260 (l) x 25 (ép) mm
poids : 1510 grammes
DISPONIBLE
comme neuf
sous coffret d'éditeur
24,95 EUR
référence : 1014818
Tous les prix incluent la TVA
Il existe peu de bâtiments utilisés par les pouvoirs publics belges qui témoignent d’une histoire aussi riche et aussi variée que le palais d’Egmont. Ceci est dû non seulement à l’histoire de sa construction, mais aussi a la qualité de ceux qui l’ont habité et utilisé.

Un de ses premiers habitants, Lamoral, comte d’Egmont, joua un rôle aussi prépondérant que tragique dans les Pays-Bas de cette époque et occupe depuis lors une place de premier ordre dans la galerie des figures politiques européennes.

Durant 200 ans, cette résidence illustre joua, tout comme ses propriétaires, la famille d’Egmont, un rôle primordial dans les événements qui se succédèrent à un rythme soutenu durant cette période.

Les bâtiments eux-mêmes furent agrandis et prirent en partie leur aspect actuel.

Au début du 18e siècle, l’ensemble devint la propriété de la famille d’Arenberg. Cette famille, originaire du massif de l’Eifel allemand, comptait depuis longtemps parmi les plus importantes des Pays-Bas du Sud et bien qu’elle se fût fixée à Bruxelles, où elle occupa une place en vue, elle déploya une activité intense dans l’Europe d’alors.

Après avoir difficilement traversé les vicissitudes de la Révolution française, le palais fut reconstruit et inséré dans le paysage urbain en pleine mutation de Bruxelles, qui allait devenir la capitale du nouvel Etat belge. Le palais devint à nouveau un centre artistique et politique dans la cité et les représentants étrangers en Belgique y furent régulièrement invités. Le bâtiment n’avait pas seulement les allures d’un centre européen, il était aussi un important lieu de rencontres au niveau international.

La guerre 1914-1918 fut particulièrement néfaste au palais. Dans les derniers jours de la guerre, la famille d’Arenberg parvint in extremis à vendre [...]
d'autres ouvrages de Walter D'Hoore
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: