Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Les rues disparues de Bruxelles
« faire revivre 1.418 rues disparues... »
Cartonné / 192 pages / édition de 1979
langue(s) : français
éditeur : Rossel
dimensions : 295 (h) x 220 (l) x 15 (ép) mm
poids : 910 grammes
DISPONIBLE
très bon état
32,95 EUR
Quantité:
référence : 1014586
très bon état
dédicacé par Jean d'Osta
39,95 EUR
référence : 1014696
Tous les prix incluent la TVA
Savez-vous où se trouvait la rue Héraldique? La rue du Mestbak? La rue du Cron Bras? La rue A la Mode? La rue des Créquillons? Le boulevard de Belgique? La rue des Cocus? La rue du Bout du Monde? Le Mail? La rue de la Brune Tartine? La place Maritime? La rue du Concert Noble? La rue des Allegarbes? La Courte rue des Longs-Chariots? Le Marché-aux-Souliers? La rue du Jardin d'Esprit? La rue de l'Orteil? La rue des Rats Morts? La rue A-Tous-Vents?

Non sans doute. Pourtant, toutes ces rues ont existé, ont vécu - d'une vie intense, parfois brève, parfois longue de plusieurs siècles. Et celles-ci, citées au hasard, ne sont que quelques-unes parmi tant et tant d'autres.

Jean d'Osta s'est attaché à dresser la liste de toutes les rues, ruelles, allées, impasses, cours, galeries et places dont les noms, aujourd'hui oubliés, sont mentionnés dans des archives médiévales, dans de vieux livres, dans des almanachs surannés, dans des journaux anciens et sur des plans du VVIe siècle à nos jours. Et il a ainsi trouvé 1.418 odonymes différents, rien que pour la cité millénaire comprise dans la deuxième enceinte!...

Bien entendu, certaines voies ont changé de nom plusieurs fois au cours des temps, au gré des usages populaires. (Ce n'est que sous le régime autrichien que la dénomination des rues fut fixée par voie d'autorité et indiquée par un "écriteau"). L'auteur a évidemment repris tous les noms qu'il a rencontrés au cours de ses longues fouilles dans le passé et il les a classés par ordre alphabétique (avec les renvois nécessaires pour les différentes appellations d'une même rue).

Mais il ne s'est pas borné à une sèche énumération descriptive: il a aussi, pour chaque rue, recherché son origine, son histoire, sa physionomie, ses habitants illustres ou pittoresques, les drames ou les petits faits anecdotiques qui s'y sont déroulés. Et, pour les nombreuses rues et impasses démolies en ce dernier demi-siècle, il a amplement fait appel à ses propres souvenirs, documents et photos, tandis que pour les rues disparues depuis longtemps il a souvent trouvé des gravures inédites ou peu connues.

C'est ainsi que ce livre, au texte substantiel et serré, est enrichi de 320 dessins ou photos de ces rues, marchés et impasses qui furent le décor familier des Bruxellois d'autrefois.

Les amateurs de la "petite histoire" y trouveront d'innombrables détails curieux et inédits. Mais cet ouvrage est aussi, pour les chercheurs, le premier guide méthodique de toutes les voies publiques que Bruxelles a possédées depuis mille ans.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: