Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Les Ardennes à la Belle Epoque
Broché / 128 pages / édition de 1976
langue(s) : français
éditeur : SODIM
dimensions : 280 (h) x 200 (l) x 10 (ép) mm
poids : 370 grammes
DISPONIBLE
très bon état
26,95 EUR
référence : 1012193
Tous les prix incluent la TVA
Cet album « LES ARDENNES A LA BELLE EPOQUE » est avant tout un témoignage rendu au vingtième siècle et plus particulièrement à notre Département. C’est la vie de nos parents et grands-parents dans une époque en pleine évolution, qui voit apparaître, en dehors des Chemins de fer départementaux, l’Automobile et les débuts de l’Aviation.

C’est également l’expression vivante de nos villes et villages avant la première Guerre mondiale qui, malheureusement, détruisit nos habitations et une très grande partie de notre patrimoine artistique.

Notre travail le plus difficile fut de trier parmi un grand nombre, les cartes susceptibles de condenser dans ce livre la vie à cette époque. Nous nous sommes plus particulièrement attachés à vous présenter celles qui résument la vie quotidienne sous ses différents aspects, tous les nombreux métiers, les transports et le folklore. Nous nous sommes efforcés de sélectionner également, en tenant compte de la répartition géographique, pour représenter les diverses régions du département. Nous avons éliminé, souvent à contre-cœur, de nombreux clichés intéressants, des vues animées de villes, de villages ou de châteaux disparus; mais ne nous en veuillez pas, il nous fallait faire un choix. Souhaitons que dans l’avenir d’autres publications similaires viennent enrichir et compléter ce premier travail.

Les premiers pas du tourisme en ce début du siècle feront éclore de nombreuses séries de cartes sur nos sites célèbres (Vallée de la Meuse et les Quatre Fils Aymon) ou sur nos sites historiques (Bazeilles et la Maison des Dernières Cartouches). Nos photographes, devant une telle vogue, parcourront en tous sens notre département, passant par le moindre petit hameau, pour y fixer sur la plaque de verre, les images que nous retrouvons aujourd’hui.

Charmantes, naïves, désuètes, elles nous rappellent l’image d’un genre de vie à tout jamais disparu. Quelle chance et quels remerciements devons nous à ces artistes photographes qui ne sont pas restés insensibles à cette « BELLE EPOQUE » si lointaine et pourtant si proche de nous.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: