Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
La Poste des Tour et Tassis 1489-1794 De Post van Thurn und Taxis
Broché / 140 pages / édition de 1992
langue(s) : français, néerlandais
dimensions : 296 (h) x 210 (l) x 10 (ép) mm
poids : 565 grammes
Cet ouvrage n'est
pas disponible
actuellement sur
Bibliomania
En 1989 fut fêté le 500ième anniversaire de la première liaison postale entre les résidences de la cour impériale des Habsbourg à Innsbruck et la cour de Marguerite d’York, chargée de l’éducation des enfants de Maximilien d’Autriche, à Matines. En 1990, cet événement Jut commémoré a Ratisbonne par une exposition prestigieuse. La Régie des Postes de son côté, émit un timbre avec comme thème „Le Petit Postier” d’après la gravure d’Albert Dürer.

L’idée de transférer une version adaptée de cette exposition à Bruxelles, au Musée de la Poste, Jut avancée pour la première fois par le baron Alexandre Patemotte de la Vaillée, membre fondateur de l’a.s.b.l. „Les très Belles Heures d’Europe”. Indépendamment de cette initiative, l’archiviste général du Royaume, Monsieur Ernest Persoons, et le Conservateur du Musée de la Poste, Monsieur Georges Vangoidsenhoven, avaient émis la même idée lors d’une visite à Ratisbonne, où ils avaient rencontré le Dr. Martin Dallmeier, directeur des archives privées et de la bibliothèque de la famille de la Tour et Tassis. Ces deux initiatives se sont rencontrées dans l’organisation d’une exposition aux Archives Générales du Royaume, accompagnée de la publication d’un catalogue et du présent dossier-scientifique sur l’histoire de la poste des Tour et Tassis.

La famille italienne de Tasso, originaire de Bergame, avait reçu la mission de mettre sur pied des liaisons postales régulières entre les cours des Habsbourg en Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne. Nous retrouvons les premières de leurs activités dans les pays de par-deça mentionnées dans un compte de 1492 conservé dans les Archives de la Chambre des Comptes de Lille. Cet élément incita les Archives Générales du Royaume, la Régie des Postes (Musée de la Poste), le Fürst Thum und Taxis fentralarchiv-Hofbibliothek et l’a.s.b.l. „Les très Belles Heures d’Europe” à organiser une exposition en 1992. A la veille de l’Europe de 1993, il est en effet de bon ton de commémorer une organisation qui, de 1489 jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, eut une ampleur et une vocation Européenne.

Le professeur fan Albert Van Houtte (K.U. Leuven) a placé la poste des Tour et Tassis dans son contexte politique européen le plus large. Pendant trois siècles en effet, la famille de la Tour et Tassis subit les vicissitudes politiques: la révolte dans les Pays-Bas et la faillite du trésor espagnol menèrent l’entreprise à deux doigts de sa ruine. Malgré tout, les Tour et Tassis parvinrent à faire de leur Compagnia e Societâ une entreprise rentable. Le Dr. Wolfgang Behringer a axé ses recherches sur le rôle de Bruxelles comme plaque tournante des routes vers l’Espagne, la France et l’Allemagne.


In 1989 werd de 500e veijaardag gevierd van de eerste postverbinding tussen de residenties van het keizerlijke hof van de Habsburgers te Innsbruck en het hof van Margaretha van York, belast met de opvoeding van de kinderen van Maximiliaan van Oostenrijk, te Mechelen. In 1990 werd dit feit met een prestigieuze tentoonstelling te Regensburg opgeluisterd. De Regie der Posterijen van haar kant wijdde toen aan deze ve jaardag een postzegel: „De kleinepostruiter” naar een gravure van Albrecht Dürer.

Het idee om een aangepaste versie van deze tentoonstelling naar Brussel te halen, werd het eerst door baron Alexandre Patemotte de la Vaillée, stichtend lid van de a.s.b.l. Les Trés Belles Heures d’Europe, geopperd. Latei' en onafhankelijk van dit initiatief hadden ook de heren Emest Persoons, Algemeen Rijksarchivaris, en Georges Vangoidsenhoven, Conservator van het Postmu-seum, ter gelegenheid van een bezoek aan Dr. Martin Datimeier, Directeur van het archief en de bibliotheek Fürst Thum und Taxis te Regensburg, hetzelfde voorstel geformuleerd. Beide initiatieven vonden elkaar in de organisatie van een tentoonstelling in het Algemeen Rijksarchief met begeleidende catalogus en de publikatie van het voorliggend wetenschappelijke dossier over de geschiedenis van de post van Thum und Taxis.

Het was de uit Bergamo (Italië) afkomstigefamilie de Tasso die de opdracht kreeg regelmatige postverbindingen tot stand te brengen tussen de Habsburgse hoven in Duitsland, de (Nederlanden, Italië en Spanje. De eerste sporen van de activiteiten van de familie de Tassis in de archieven van de „Landen van herwaarts over” vinden we terug in de rekeningen van de Rekenkamer te Rijsel van het jaar 1492. Dit gegeven vormde voor het Algemeen Ryksarchief te Brussel, de Regie der Posterijen (Postmuseum), het Fürst Thum und Taxis fentralarchiv-Hofbibtiothek en de a.s.b.l „Les Trés Belles Heures d’Europe” de aanleiding tot het organiseren van de tentoonstelling in 1992. Aan de vooravond van het Europa van 1993, is het immers passend de veijaardag te vieren van het ontstaan van een organisatie die van 1489 tot het einde van het Ancien Régime een Europese omvang en roeping had.

Prof. em. Dr. fan Albert Van Houtte (K.U. Leuven) plaatste de post van Thum und Taxis in zijn meest ruime Europese politieke context. De familie de Tassis was inderdaad gedurende drie eeuwen de speelbal van politieke wisselvalligheden: de opstand in de Nederlanden en het bankroet van de Spaanse schatkist in de tweede helft van de 16e eeuw brachten de onderneming aan de rand van de ondergang. Toch wisten de Tassis hun Compagnia e Societa tot een winstgevend bedrijf uit te bouwen. Dr. Wolfgang Behringer van zijn kant gaat dieper in op de rol van Brussel als draaischijf van de routes naar Spanje, Frankrijk en Duitsland.
d'autres ouvrages de Luc Janssens
d'autres ouvrages de Marc Meurrens
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: