Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Evrehailles... Un jour... Toujours... 868-1987. Village condruzien
Broché / 178 pages / édition de 1987
langue(s) : français
éditeur : A compte d'auteur
dimensions : 240 (h) x 175 (l) x 13 (ép) mm
poids : 470 grammes
DISPONIBLE
très bon état
17,95 EUR
Quantité:
référence : 1010715
Tous les prix incluent la TVA
Un profond attachement au village où je passai de nombreux et merveilleux moments depuis ma plus tendre enfance éveilla, en moi, il y a quelques années, une grande curiosité: connaître l’histoire d’Evrehailles en remontant le plus loin possible dans le temps. Nul livre, nul article fouillé ne put me l’apprendre. Je résolus de combler ce vide.
Voici les différents buts que je poursuivis en écrivant cet ouvrage :

- sortir de l’oubli le cadre et les conditions de vie des villageois dans les siècles précédents,
- aider les descendants des familles qui ont façonné l’histoire d’Evrehailles à connaître leurs ancêtres et à réaliser éventuellement un arbre généalogique,
- comprendre les institutions de l’Ancien Régime et intéresser les individus à l’histoire locale trop longtemps négligée au profit de l’histoire des rois, des nations et des batailles,
- suggérer à d’autres personnes d’étudier des aspects restés inconnus de l’histoire du village, et il y en a: exemple: les métiers à Evrehailles au cours des âges...

Des témoins du début du 20e siècle vivent encore à Evrehailles. Ce qu’ils ont vécu tomberait inévitablement dans l’oubli, si personne ne le codifiait. C’est une immense chance que nous maîtrisons de savoir décrire aux villageois du 21e siècle la vie au 20e siècle. Mon appel sera-t-il entendu?

Je ne peux prétendre avoir réalisé mes objectifs. Je les ai approchés tout au plus. Trente ans ne m’auraient pas permis d’épuiser le sujet mais il fallait mettre un point final à ces recherches pour en permettre la publication.

Le passé, ce n’est pas seulement des parchemins illisibles, des pages jaunies par l’usure des années. Il est aussi présent et reste accessible aux contemporains dans les maisons en vieilles pierres taillées, dans des paysages uniques qui par leur sauvegarde assurent la qualité de la vie, dans des chemins mille fois empruntés dont le tracé remonte à la nuit des temps, dans les noms de lieux-dits qui se sont transmis de génération en génération. Autant de fenêtres ouvertes vers les siècles précédents.

C’est un patrimoine à protéger. Nous en serons redevables devant les jeunes de demain. Des dommages irréparables ont déjà été commis, car nous n’avons conscience de cette richesse que depuis quelques années. Il n’est pas trop tard mais il est temps d’agir et d’empêcher toute détérioration supplémentaire. Une certaine homogénéité doit être conservée. Le respect de cet héritage ne constitue pas un frein au progrès mais un frein à l’esprit de consommation qui n’est guidé que par une politique à court terme. Nous sommes rentrés dans une période de transition. Gageons que les prochaines années soient orientées vers la sauvegarde de ce patrimoine.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: