Lu et approuvé...
Bienvenue chez Bibliomania, le spécialiste en ligne du livre de seconde main
FR  •  NL
Panier
0
Eglise Saint-Pierre, Uccle : 1782 - 1982
Plaquette / 68 pages / édition de 1981
langue(s) : français
éditeur : A compte d'auteur
dimensions : 224 (h) x 154 (l) x 4 (ép) mm
poids : 156 grammes
DISPONIBLE
très bon état
3,95 EUR
référence : 1008866
Tous les prix incluent la TVA
Le 23 septembre 1782, le cardinal de Franckenberg, archevêque de Malines, consacrait solennellement l'église Saint-Pierre à Uccle. La célébration rassemblait autour des autorités ecclésiastiques une bonne partie de la population uccloise, artisans, fermiers et membres de la noblesse locale: du moins peut-on l'imaginer car des manifestations de cette importance n'étaient pas fréquentes au sein de la modeste communauté.

Depuis lors se sont écoulés deux siècles au cours desquels huit à dix générations assistèrent à la transformation d'un petit village brabançon en une des principales communes de l'agglomération bruxelloise. Cela permet déjà beaucoup d'évocations, mais l'histoire de l'église remonte bien au-delà de ces deux cents années déjà vénérables: à l'origine, elle se confond avec celle d'Uccle car les premiers actes qui mentionnent le nom de notre commune se rapportent presque exclusivement au sanctuaire: ceux-ci nous ramènent autour del'année 1100.

A partir de là, un long passé se fait connaître. A travers des événements marquants ou (apparemment) insignifiants, l'église et la paroisse, un monument et une communauté, connurent une lente évolution: un oratoire primitif peut-être, une église romane certainement, à la tête d'une paroisse bien plus étendue que la commune actuelle; huit siècles de vie spirituelle à l'ombre de l'abbaye de Forest : la construction d'une nouvelle église - l'actuelle - quelques années avant que la révolution française ne modifie complètement nos cadres traditionnels - plus d'abbaye mais un nouveau doyenné -et le début d'une longue série de créations de paroisses; enfin, ou plutôt d'abord, une légende qui fait remonter la première église d'Uccle au temps de Charlemagne.

Tels sont les points forts d'une histoire qui sera relatée dans les pages qui suivent: celles-ci constituent une présentation, un rappel pour tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin au passé de la commune. Rien de plus. Mais elles se veulent surtout une invitation à voir ou à revoir un monument plus riche en œuvres d'art et plus chargé d'histoire qu'il ne parait peut-être à première vue.
rechercher des articles similaires par catégorie
rechercher des articles similaires par thème: